Bouturer des Succulentes avec des Feuilles

boutures feuilles plantes grasses

La culture de plantes grasses, c’est toujours beaucoup de plaisir, notamment quand il s’agit de se lancer dans l’aventures des bouturesBeaucoup de plantes grasses sont en effet parfaites pour ce qui est d’apprendre à multiplier des plantes. Les anglophones aiment d’ailleurs utiliser le terme “propagation” pour désigner le bouturage de plantes 🙂

Les Boutures de Plantes Grasses avec des feuilles

Quand on ne connaît rien aux plantes grasses, il peut paraître un peu saugrenu d’imaginer qu’on puisse faire pousser une nouvelle plante juste avec une feuille ou deux. Pourtant, c’est bien possible avec de nombreuses succulentes. Certaines s’y prêtent d’ailleurs plus facilement que d’autres, comme par exemple, de nombreuses Echeveria et beaucoup de types de Sédum.

Boutures de Feuilles d’Echeveria et Sedum

D’abord, sélectionnez quelques feuilles qui deviendront ensuite les futures boutures. Lors de votre choix, privilégiez les feuilles en bonne santé. Exit les feuilles marrons, abîmées, sèches ou fatiguées. Elles pourraient tout à fait faire naître des racines, mais de manière à augmenter les chances de succès mais aussi pour obtenir une future bouture saine, il vaut mieux démarrer bien avec des jolies feuilles dodues et pimpantes 🙂

Sur cette photo, quelques petites feuilles de Sédum Morganianum dans une grosse feuille bien charnue de Crassula de plus gros gabarit, qui est en l’occurrence, une feuille d’Echeveria Purple Pearl.

boutures feuilles plantes grasses

Les feuilles reposeront plusieurs jours après leur prélèvement pour que la plaie puisse cicatriser. Cela évitera tout risque de pourriture. Si toutefois les feuilles étaient déjà tombées suite par exemple à une manipulation de la plante mère, ce plusieurs jours plus tôt, alors on peut déjà passer à l’étape suivante qui consiste à les déposer sur la terre.

Quand préparer des Boutures ?

Dès les beaux jours, les plantes grasses seront pour la plupart, sorties du repos hivernal. Les feuilles seront donc plus disposées à être bouturées. Les boutures lancées au printemps ou encore en été, auront donc plus de chance de bien prendre que celles lancées au mois de novembre. Cependant, on peut voir des boutures lancées en automne, tenir le coup et fonctionner. Il est cependant probable qu’elles mettent beaucoup plus de temps à évoluer. Leur croissance pourra être plus lente.

sedum-burrito-feuilles-boutures-racines-pousses

La Terre

Il est souvent conseillé d’opter pour un substrat spécifique aux succulentes, cependant, il est courant d’utiliser du terreau mélangé à du sable. Dans mon cas, je me suis contentée de les déposer sur un terreau assez classique.

Toujours dans le cadre de sessions de boutures de plantes grasses, on peut aussi souvent lire qu’il est possible d’utiliser de l’hormone de Bouturage, qui aura donc un effet dopant sur la pousse des boutures. Cependant, il est là tout à fait possible de s’en passer tout en obtenant des résultats très satisfaisants 🙂 D’ailleurs, ces exemples de feuilles bouturées, n’auront pas là non plus fait l’objet de l’utilisation d’hormones pour Boutures.

Si toutefois vous souhaitez utiliser de l’hormone de Bouturage, vous pourrez en trouver en boutiques spécialisées, plus particulièrement sur la toile, dans différents conditionnements. La plupart du temps, les hormones sont sous forme de poudre. Mais comme déjà indiqué, en général, pas besoin d’hormone quelconque pour réussir à obtenir de jolies boutures 🙂 ! En fait, l’hormone de bouture est principalement réservées aux jardiniers avertis et ce pour d’autres types de plantes.

Le Conteneur

Là encore, sur la toile, on lit souvent qu’il faut un type de pot bien particulier avec un certaine profondeur. Pourtant, pas besoin de dépenser de l’argent pour des conteneurs spécifiques afin d’obtenir des résultats. Un conteneur simple de quelques centimètres de hauteur suffira. Alors si vous avez un vieux pot en terre cuite ou que vous utilisez une vieille coupelle en verre, ça sera très bien !

Pour ma part, j’utilise tout simplement ce que j’ai à portée de main, quelle que soit la matière. Cela n’empêche pas de voir des petites feuilles et racines apparaître ! Il faut simplement savoir que l’émergence des racines et feuilles peut mettre du temps, alors préférez les vieux conteneurs que vous n’utilisez plus, pour ne pas vous retrouvez à devoir déménager votre nurseries de boutures ^^

La Dépose des feuilles sur la terre !

Pas besoin là d’enterrer une partie des feuilles ou encore de les disposer d’une certaine manière. Il suffit simplement de les “déposer” sur le terreau/Substrat. Les racines lorsqu’elles sortiront, feront toutes seules le travail pour rejoindre la terre ! C’est là d’ailleurs une jolie part de cette magie qui entoure la multiplication de plantes grasses 😉

On peut s’amuser à aligner les feuilles ou encore à faire de jolis mandalas, comme proposé par Aurélie son son joli Blog Kinoette ! Ce que j’ai d’ailleurs tenté en partie avec ces quelques boutures en photo ci-dessous :

Boutures de feuilles de Sedum

L’entretien des boutures de feuilles de Plantes Grasses

Là idem. Pas besoin de répondre à de nombreux critères d’ambiance pour avoir des chances que les boutures prennent. Un coin lumineux et plutôt au sec sera parfait. Une vaporisation d’eau au matin suffira tous les deux à trois jours quand les feuilles n’auront pas encore émis de racines ou petites feuilles.

Quand les boutures auront évolué, une petite vaporisation tous les deux jours conviendra. Ou une fois par jour en cas de grosse chaleur. Attention à ne pas exposer les feuilles au soleil direct et ce surtout si vous avez vaporisé vos boutures juste avant : Cela pourrait entraîner des brûlures aux feuilles qui risqueront d’y rester et de ne pas se remettre d’une exposition trop brusque et prononcée.

Boutures feuilles Sedum Succulentes

L’évolution des boutures de feuilles

Au début, il se peut qu’il faille compter jusqu’à plusieurs semaines avant de voir des racines ou mini-feuilles émerger. Pas de panique donc si à 10 jours, vos feuilles semblent ne pas évoluer. Surtout si vous tentez de lancer des boutures en plein hiver ou en période froide de l’année.

La Patience est de rigueur concernant les plantes grasses, dont l’évolution des boutures mettra souvent plus de temps que pour des plantes classiques. On peut cependant avoir des surprises avec des boutures qui parfois, vont vite 🙂 ! Cela fait partie de cette magie qui entoure les boutures de succulentes.

Il est probable également que vos boutures n’évoluent pas toutes de la même façon alors que vos feuilles se ressemblent fortement au départ. Certaines émettront des racines plus prononcées quand d’autres verront sortir des feuilles. On peut aussi remarquer qu’une fois que les boutures auront pris et démarrer, notamment aux beaux jours, leur croissance va alors crescendo, même si cela est toujours plus lent que pour une plante verte qu’on mettrait dans de l’eau (Exemple du Yucca et consort…).

Cette feuilles d’Echeveria Purple Pearl aura d’ailleurs mis environ 8 semaines pour passer du stade de simple feuille, à réelle et belle bouture de succulente :

Bouture de feuilles Echeveria Purple Pearl

Conclusion

On peut bouturer des plantes grasses assez facilement, ce uniquement avec quelques feuilles. C’est un de ces aspects qui rend si chouette la culture de succulentes. Tenter de créer de nouvelles plantes seulement avec quelques feuilles, c’est à la fois surprenant, agréable et gratifiant. Un exercice amusant auquel s’adonner seul ou avec petits comme grands. Un exercice simplissime que l’on peut suivre sur des semaines et des mois, avec sans doutes de jolies surprises à la clé, à savoir des bébés plantes grasses qui pousseront doucement mais sûrement pour votre plus grand plaisir !

Pas besoin de beaucoup de matériel ni de prise de tête 🙂 Quelques conteneurs, quelques feuilles en bonne santé et un peu de patience suffiront 🙂

So just do it and have fun !

Grisélidis

22
Spread the love
  • 8
  •  
  • 37
  •  
  •  
  •   
  •  
    45
    Partages

3 Comments

  1. Bonjour,
    Une fois qu’elle s’est développée, que faut il faire de la bouture, l’enterrer côté bourgeon ? J’ai enterré l’autre côté en laissant les bourgeons depasser mais ils meurent

    1. Bonjour Flore, pour ma part je laisse les boutures dans leur support (pot/conteneur) d’origine de manière à ce que les racines grandissent et rentrent dans la terre. Il arrive que des petites feuilles sortent sans que des racines ne soient visibles, auquel cas j’attends que des racines soient visibles. Je n’enterre pas les feuilles, quel que soit le sens (bourgeon ou pas). Je les laisse à plat ou légèrement inclinées du côté de la coupe.

  2. Bonjour, merci beaucoup pour tes conseils. J’ai réussi à avoir plein de petites feuilles avec des racines mais les racines ont du mal à s’enraciner dans la terre et les petites bulles de propagation commencent à se sécher. Peux tu stp me dire ce qu’il faut faire pour que les propagations puissent vraiment s’enraciner ? Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *