Pratiques Commerciales Regrettables

terrarium-succulentes-succulentissime

Bientôt, la Saint Valentin arrivera et avec elle, on verra débarquer dans les boutiques et sur internet, une immensité de produits dédiés à cet événement qui revêt hélas, un aspect un peu trop commercial. Dans l’univers du végétal, impossible d’y couper. Ce sera donc la même chose. Avec des arrangements et compositions créés afin d’attirer le chaland trop heureux de faire plaisir à sa moitié.

Cependant, parmi ces arrangements et compositions, il faut bien reconnaître qu’il est des choses qui sont tout à fait jolies, mais qui portent préjudice aux végétaux, qu’il s’agisse de plantes vertes, fleuries ou encore de plantes grasses.

Que de nombreuses idées émergent pour élargir encore plus le choix des clients en termes de décoration, on ne peut que s’en réjouir. Cependant, quand certaines pratiques sont susceptibles d’abîmer des plantes ou de les empêcher dans une certaine mesure d’évoluer comme elles le devraient, alors pourquoi continuer ?

Prenons quelques exemples :

Pendant les fêtes de fin d’année, on peut régulièrement trouver De l’écheveria pailletée et/ou peinte :

Echeveria teintée

Ou encore sans aucune raison particulière, il est courant de tomber sur des Sansevières dont les feuilles sont peintes ou à moitié cachées par du tissu :

Sansevieria cylindrica peinte en jaune

Ces colorations complètement synthétiques, sont souvent visibles et proposées à la vente pour des événements particuliers, comme les fêtes de fin d’année ou encore par exemple, pour fêter les couleurs de notre plat pays. C’est ainsi qu’on a déjà pu voir de l’écheveria dont la rosette était teintée des couleurs de notre drapeau, en bleu blanc et rouge, notamment pour fêter le 14 juillet.

Pour l’Echeveria teintée voire pailletée, l’effet esthétique est tout relatif et parfaitement subjectif. L’idée n’est pas de dire que c’est laid. En revanche, que cela permettre de faire une grosse marge sur une plante sur laquelle on aura appliquer de la peinture en bombe… Voilà donc ce qui est regrettable.

Il existe également des conditionnements tout à fait mignons et charmants, mais qui traduisent parfaitement combien il est simple de vendre en jouant sur la méconnaissance des potentiels acheteurs. C’est le cas pour le HOYA KERRII qui est couramment vendu sous forme d’une seule feuille piquée dans un pot, pour la Saint Valentin, parce que la feuille a une forme de cœur.

hoya-kerrii-couple

Le fait est que très souvent, du fait même qu’elle sera privée d’un système racinaire suffisamment, la feuille ne poussera pas outre mesure et ne proposera pas d’autres feuilles. La plante restera ainsi en l’état, sans pousser. Car cette plante à son état naturel, est une plante grimpante.

Il existe tellement de moyens divers et variés de décorer le support de la plante sans toucher à celle-ci, que ça soit pour Noël ou tout autre événement heureux du même type, qu’il convient parfois de se demander si ces arrangements ou compositions, ne sont pas proposés uniquement afin de faire du chiffre d’affaire.

Le meilleur moyen de faire un cadeau végétal à un(e) proche, reste encore de faire simple mais efficace, en offrant une plante toute simple, sans modification aucune. Une plante proposée par un artisan local ou encore une bouture préparée par vos soins, avec pourquoi pas un cache-pot customisé par vos mimines.

Toujours est-il qu’en attendant, la tentation reste grande de vouloir céder aux appels de ces jolies choses que l’on peut découvrir dans les magasins. Heureusement, bon nombre de compositions et arrangements respectent parfaitement les plantes. Dans le doute, le plus simple est de demander à un vendeur 🙂

Et vous, cédez-vous parfois aux achats compulsifs parce qu’un arrangement trop mignon vous aura fait craquer ?

 

2
Spread the love
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *