Le Repos Hivernal des Plantes Grasses, c’est quoi ?

pot composition succulentes variees

C’est encore l’hiver ! Et même si ce très froid mois de Janvier 2017 est enfin terminé, l’heure n’est pas encore aux températures douces. Aussi, les plantes grasses continuent leur repos hivernal pour la plupart, ne réclamant que très peu d’eau et demandant surtout, à rester tranquilles.

Mais qu’est-ce donc vraiment que ce repos hivernal des succulentes ?

Le repos hivernal des Succulentes se traduit en plusieurs points relativement simples :
– Les plantes grandissent moins vite.
– Elles ne fleurissent quasiment pas, sauf exception comme la Schlumbergera qu’on appelle Cactus de Noël justement parce qu’elle propose des jolies fleurs colorées vers la période froide des fêtes.
– Elles ne réclament, pour la plupart en tout cas, que très peu d’eau pendant cette période hivernale.

pots-terre-cuite-succulentes

Quelques conseils pendant le repos hivernal des plantes grasses :

Il est préconisé de ne pas mettre d’engrais dans le pot d’une plante pendant son repos hivernal, notamment si une plante présente une fatigue ou encore si elle est touchée ou a récemment été touchée par des parasites comme les cochenilles.

L’arrosage/bassinage des plantes grasses devra être réduit en quantité et fréquence. Sauf exception, les plantes ne réclameront que très peu d’eau car justement elles seront au repos. Pour la plupart des succulentes, un bassinage voire deux par mois, suffiront. Le mieux étant de regarder si la terre est vraiment complètement sèche avant d’intervenir.

Les rempotages, sauf si la plante vient tout droit d’une jardinerie de type grande surface, seront idéalement décalés aux beaux jours. Bien entendu, il est tout à fait possible de rempoter une succulente même l’hiver, notamment si c’est une succulente solide et qui reste quasiment toujours à l’intérieur. Mais il reste préférable de respecter son repos 🙂

Rusticité de la plante grasse

En cas de doutes quant à l’entretien d’une plante grasse en particulier pendant les saisons froides et surtout l’hiver, renseignez-vous sur sa rusticité, c’est à dire sur sa capacité à supporter des températures de -4°C et plus froid encore. Certaines plantes grasses sont en effet capables de résister à des températures en dessous de 0°C.
L’Aloé Aristata ou encore certaines sortes de Sempervivum sont en effet capables de supporter des températures jusqu’à -10°C. Impressionnant non ?

sempervivum profil

Sinon, à part ça, pour ma part je suis d’avis à ce que l’on instaure un repos hivernal pour les humains. On hibernerait un peu nous aussi, en restant au chaud et au calme, à grands renforts de sessions couette et chocolat chaud ! Non ?

8
Spread the love
  • 13
  •  
  • 11
  •  
  •  
  •   
  •  
    24
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *